Nº15 - Brasage au fer (Alliages avec plomb ou sans plomb (RoHS))

Construisez votre stage :
3 modules différents 
- N° 1 : Reconnaissance des composants
- N° 2 : Brasage au fer et qualité des joints
- N° 3 : Réparation des circuits imprimés nus

qui selon leur assemblage vous permet d’avoir 4 stages différents :
N°2 ou N°1+2 ou N°2+3 ou N°1+2+3:

MODULE N° 1 : RECONNAISSANCE DES COMPOSANTS

Objectif : améliorer les connaissances sur les composants traversants et montés en surface, ainsi que la lecture d’une nomenclature associée à un schéma topographique, pour limiter les erreurs d’insertion et/ou pose avant/après un procédé de brasage avec alliage au plomb ou RoHS.

Pré-requis : en dehors du fait de savoir lire, écrire et compter, avoir une bonne vision (avec ou sans lunette) : Etre à l’aise avec les unités de base mathématiques, métriques. Niveau minimum CAP, BEP. Avoir déjà lu un schéma topographique et une nomenclature pour réaliser les travaux dirigés. Il est également recommandé d'avoir consulté l'IPC-DRM-18H (en Anglais à ce jour) afin de s’imprégner du vocabulaire général et des symboles de l’électronique.

Durée du module :
4 h en une 1/2 journée
Nombre de stagiaires : 6 maximum

MODULE N° 2 : BRASAGE AU FER ET QUALITE DES JOINTS

Personnel concerné : personnel de câblage, retouche et réparation de composants traversants et CMS.

Objectif : Améliorer les compétences pour toutes les opérations de câblage, retouche, réparation de composants traversants et CMS (Hors BGA) avec un alliage avec plomb ou RoHS.



Résumé
:
- Terminologie et conditions de réalisation associées au brasage avec alliage au plomb ou RoHS.
- Sélection de l’outillage adapté, ainsi que réalisation de la procédure d’intervention de brasage / débrasage avec des alliages au plomb ou sans plomb (Cas des M.S.L).
- Critères pour le contrôle visuel de la qualité des joints réalisés avec un alliage au plomb ou RoHS.
- Risques et contraintes liés aux ESD dans une zone protégée.

Ce module fait référence à plusieurs normes et spécifications : NFC20630, NF A89400, NFC90550, NF EN 9453, ISO 9454-1, HDBK 001, IPC-A-610, J-STD-001, CEI 61191, IPC 7711, EN 61340-5-1&2…

Pré-requis : en dehors du fait de savoir lire, écrire et compter, avoir une bonne vision (avec ou sans lunette) et une dextérité correcte : Etre à l’aise avec les unités de base mathématiques, métriques. Niveau minimum CAP, BEP. Avoir déjà réalisé un assemblage à l’aide de schéma topographique et d’une nomenclature pour réaliser les travaux dirigés en se focalisant sur le procédé de brasage, et de débrasage des composants traversants et CMS. À défaut il est préférable d’avoir assisté au module 1 sur la reconnaissance des composants. Il est préférable d’avoir déjà intégré un service d’assemblage manuel ou réparation pour profiter pleinement de la formation sans perdre de temps dans la partie pratique, mais ce n'est pas une obligation.

Durée du stage : 18 h en 2,5 jours
Nombre de stagiaires : 6 maximum

MODULE N° 3 : REPARATION DES CIRCUITS IMPRIMES NUS

Objectif : Apporter les connaissances théoriques et améliorer les compétences pratiques sur la réparation ou modification des substrats et cartes électroniques.

Résumé : Détail des précautions nécessaires à prendre lors des opérations de réparation ou de modification, reconstitution ou suppression de liaison, pose d’un œillet, ajout de fils, de composant…

Stage essentiellement pratique axé sur la réparation des circuits imprimés nus ou câblés faisant référence aux : IPC 7721 (ancienne IPC R700 C), MIL C 28809B, IPC-A-610 et J-STD-001.

Pré-requis : en dehors du fait de savoir lire, écrire et compter, avoir une bonne vision (avec ou sans lunette) et une bonne dextérité : être à l’aise avec les unités de base mathématiques, métriques. Niveau minimum CAP, BEP. Avoir déjà réalisé un assemblage à l’aide de schéma topographique et d’une nomenclature pour réaliser les travaux dirigés en se focalisant sur le procédé de réparation, modification sur des cartes avec composants traversants et CMS et sur le stratifié. Il est préférable de maîtriser le brasage/débrasage de composants classiques et fine pitch pour profiter pleinement de la formation sans perdre de temps dans la partie pratique, mais ce n'est pas une obligation.

Durée du stage :
7 h en 1 journée
Nombre de stagiaires : 6 maximum

Formateur : M. André TROUVE - M. François CORNU - M. Jonathan ALBRIEUX - M. Hubert HUFFSCHMITT - Olivier DESVILLES - Michèle VERECKE

Sessions 2017 :
A Bourg la Reine :
- du 23 au 27 janvier
- du 13 au 17 mars
- du 15 au 19 mai
- du 03 au 07 juillet
- du 18 au 22 septembre
- du 09 au 13 octobre
- du 04 au 08 décembre
A Lyon :
- du 03 au 07 avril
- du 04 au 08 décembre






















Formations spécialisées
   pour les ingénieurs,
     techniciens et
       opérateurs
33 thèmes de formation
Plus de 100 sessions / an
Répondre à vos
     besoins techniques
Tests
Mesures et contrôles
Analyses
Infos IPC
     & Normes
Accès à
notre boutique