33 – Formation et certification de spécialiste IPC-J-STD-001 (CIS) – Exigence des assemblages électroniques brasés



Pour recevoir les programmes avec tarifs,
faites votre sélection.

0.00



Ma sélection

Description

PERSONNEL CONCERNE

Ingénieurs, techniciens et opérateurs expérimentés des services méthode, qualité et production.

OBJECTIF

Apporter les connaissances et les orientations techniques de la norme J-STD-001 sur la base de l’indice F en français. Les compétences acquises permettront d’accroître les connaissances sur les matériaux, les méthodes et les critères d’acceptation des assemblages brasés aussi bien pour les opérations de câblage filaire, que d’assemblage de composants traversants et montés en surface avec alliages plombés et sans-plomb (RoHS).
Cette formation comprend des démonstrations et mises en œuvre pratique d’assemblage manuel de fils sur bornes, de composants traversants et montés en surface.

PRE-REQUIS

En dehors du fait de savoir lire, écrire et compter : avoir assez de compétences pratiques sur les opérations de brasage manuel, pour permettre d’être évalué au travers d’épreuves de brasage manuel et de contrôle visuel sous binoculaire, pour des composants traversants et CMS. Niveau minimum CAP, BEP, BAC. Connaitre par son activité passée ou actuelle les bases sur les principales étapes de fabrication pour un assemblage électronique ou avoir suivi la formation IFTEC N°100 « Les cartes Electroniques » ou N°15 « Brasage au fer et Qualité des Joints ».

MOYENS PEDAGOGIQUES

Vidéo-projection.
Norme J-STD-001 révision F en français (prêtée au stagiaire pour la certification), équipements de brasage et de débrasage manuel, moyens d’inspection, nécessaire pour les opérations de câblage manuel (circuit test / composants / fils à braser).
Pour les certifications IPC, il n’y a pas de support de stage remis au stagiaire. Le support étant la norme.

MOYENS DE VALIDATION

Evaluation théorique sous forme de QCM avec 120 questions à livre ouvert en français avec un objectif total de 70 % de bonnes réponses.
Evaluation pratique de l’aptitude au brasage manuel.

PROGRAMME

MODULE 1 – INTRODUCTION / REGLEMENTATION ET PRESENTATION DE LA NORME

  • Introduction
  • Organisation de la formation
  • Politique et fonctionnement des certifications IPC
  • Exigences générales de la norme (classifications, terminologie, règles de lecture de la norme, règles et ordre de priorité d’application de la norme en cas de conflit ou sous-traitance, environnement et sécurité, cas des produits spéciaux)
  • Documents applicables
  • Exigences sur les matériaux alliages, flux, fil, crèmes à braser… (sélection, pureté, codifications).
  • Exigences sur les composants (brasabilité, dédorage, retouche,
    dégradation)
  • Exigences sur les équipements (ESD, contrôle des températures). Exigences générales de brasage et d’assemblage (ESD, hygiène et sécurité, températures, humidité, propreté, éclairage au poste, obstructions de trou métallisé, collage, manipulation, préchauffage, refroidissement, étuvage, aspect et mouillage du joint brasé avec alliage au plomb et sans plomb, exposition du métal de base, « pad lifting », « fillet lifting », retassure, joint vibré)Introduction
    sur les exigences de nettoyage
  • Les contrôles machine
  • Le bain de brasure (temps de contact, maintenance) et le brasage en refusion
  • Outils de grossissement
  • Exigences du procédé de nettoyage
  • Tropicalisation, encapsulation et collage.
  • Test (QCM) 30 questions à livre ouvert

MODULE 2 – CABLAGE FILAIRE ET BORNES

  • -Préparation des fils et des câbles
  • Câbles étamés
  • Critères d’acceptation et exigences pour l’installation des bornes (à fourche, à tourelle, à fente, à crochet, à coupe) par sertissage ou par brasage.
  • Exigences pour l’installation des câbles brasés sur les différentes bornes et critères d’acceptabilité
  •  Présentation de photos avec alliage au plomb et sans plomb (RoHS)
  • Démonstrations (vidéo et/ou manipulation)
  • Mise en pratique par le stagiaire et évaluation technique par le formateur (tourelles ; fourches ; crochets ; fentes ; coupelles). Inspection selon les critères classe 3 de la J-STD-001. Les stagiaires devront montrer une aptitude au brasage des bornes pour être certifiés.
  • Test (QCM) 20 questions à livre ouvert

MODULE 3 – COMPOSANTS TRAVERSANTS

  • Généralités pour l’installation
  • Exigences et critères au préformage et clinchage des terminaisons
  • Règles de dépassement (trous non métallisés et trous métallisés)
  • Exigences pour une coupure après brasage
  • Exigences et critères d’acceptation pour le brasage des composants traversants dans des trous non métallisés et trous métallisés
  • Présentation de photos avec alliage au plomb et sans plomb (RoHS)
  • Critères d’acceptation sur les circuits imprimés (PCB) : Délaminage ; décollement de pastille ; brûlure ; « measling » ;
    marquage ; planéité
  • Assurance qualité : Méthodologie de l’inspection ; Exigences sur le contrôle de procédé
  • Exigences pour les retouches et réparations
  • Démonstrations (vidéo et/ou manipulation)
  • Mise en pratique par le stagiaire et évaluation technique par le formateur (R ¼ watt ; RB61 ; TO18 ; DIP16 ; support de DIP28). Inspection selon les critères classe 3 de la J-STD-001. Les stagiaires devront montrer une aptitude au
    brasage des traversants pour être certifiés.
  • Test (QCM) 20 questions à livre ouvert

MODULE 4 – COMPOSANTS MONTES EN SURFACE

  • Exigences et critères à la préparation et utilisation de certains composants préformés pour le montage en surface
  • Critères d’acceptation des joints brasés (Chip, cylindriques, terminaisons crénelées, GWL pattes en aile de mouette, en J, BGA, QFN, D-Pack…)
  • Critères d’acceptation sur les circuits imprimés (PCB) : Délaminage ; décollement de pastille ; brûlure ; « measling » ; marquage ; planéité
  • Exigences et critères sur le vernissage des cartes (« coating » ; encapsulation) et le collage des composants
  • Assurance qualité : Méthodologie de l’inspection ; Exigences sur le contrôle de procédé
  • Exigences pour les retouches et réparations
  • Démonstrations (vidéo et/ou manipulation)
  • Mise en pratique par le stagiaire et évaluation technique par le formateur (R0805 ; MELF0805 ; C1206 ; R1206 ; SO14 ; PLCC44 ; QFP52 ou 208). Inspection selon les critères classe 3 de la J-STD-001. Les stagiaires devront
    montrer une aptitude au brasage des CMS pour être certifiés.
  • Test (QCM) 20 questions à livre ouvert

MODULE 5 – INSPECTION

  • Assurance qualité : Exigences de gestion des produits défectueux ; Méthodologie de l’inspection ; Exigences sur le contrôle de procédé
  • Synthèse des critères d’acceptation sur bornes, composants traversants et CMS.
  • Rappels des critères d’acceptation sur les circuits imprimés (PCB) : Délaminage ; décollement de pastille ; brûlure ; « measling » ; marquage ; planéité
  • Rappels des exigences et critères sur le vernissage des cartes (« coating » ; encapsulation)
  • Exercice d’entraînement à la recherche de défaut sur photos.
  • Inspection selon les critères classe 3 de la J-STD-001 sur cartes brasées avec 50 défauts connus et une borne de chaque type. Les stagiaires devront montrer une aptitude à la recherche de défauts pour être certifiés.
  • Test (QCM) 30 questions à livre ouvert

Informations complémentaires

DUREE DU STAGE

28 heures en 4 jours (dont tests pratiques et théoriques)

SANCTION

Attestation de stage
Certificat IPC nominatif (d’une validité de 2 ans) sous réserve de réussite à l’examen

NOMBRE DE STAGIAIRES

Maximum par session = 6
Minimum par session = 3

FORMATEUR CERTIFIE J-STD-001

– M. Patrick MELLET

SESSIONS 2017

A Bourg la Reine :
– du 20 (13h30) au 24 novembre (midi)

SESSIONS 2018

A Bourg la Reine :
– du 16 (13h30) au 20 avril (midi)
– du 19 (13h30) au 23 novembre (midi)

CODE CPF DE LA METALLURGIE

144336