21 – Règles de protection des produits sensibles aux décharges électrostatiques



Pour recevoir les programmes avec tarifs,
faites votre sélection.

0.00


Catégorie :
Taux de satisfaction de cette formation : 87,9%

Ma sélection

Description

PERSONNEL CONCERNÉ

Personnel des services qualité, méthodes, production, coordinateurs ESD des entreprises concernées par les nuisances électrostatiques.

OBJECTIF

  • Connaître les phénomènes électrostatiques et leurs conséquences dans l’industrie électronique (suivant les normes CEI/EN/NFEN 61340-5-1&2 – ANSI/ESD S20.20).
  • Application pratique.

PRÉREQUIS

  • Savoir lire, écrire et compter, avoir des connaissances en physique et électronique.
  • Niveau minimum BAC Technique, BAC+2. Avoir une expérience de 6 mois minimum en production électronique.
  • Il est recommandé d’avoir assisté à la formation IFTEC « les cartes électroniques ».

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Animation par vidéo projection, photos diverses.
  • Un mémo en couleur est remis à chaque participant.

VALIDATION DES ACQUIS

  • QCM en au début du stage.
  • QCM à la fin du stage.

PROGRAMME

1 – THÉORIE ET PRATIQUE DE L’ÉLECTRICITÉ STATIQUE (E.S.)

1.1L’ÉLECTRICITÉ STATIQUE

  • Qu’est-ce que l’E.S. ?
  • Comment les objets se chargent-ils ?
  • L’effet triboélectrique.
  • Série triboélectrique.
  • Comment les personnes se chargent-elles ?
  • Les champs électrostatiques.
  • Qu’est-ce que la D.E.S. (Décharge Électro Statique) ?
  • Modélisation des D.E.S

1.2 LES RISQUES DÛS A L’E.S

  • Quels sont les principaux risques dus à l’E.S. ?
  • Quels sont les principaux composants sensibles ?

1.3 LES EFFETS DE L’E.S. SUR LES COMPOSANTS

  • Quels sont les effets de l’E.S. sur les composants ?
  • Les effets dus à la tension.
  • Les effets dus à l’intensité.
  • Fragilisation des composants.

1.4 LES MOYENS DE PROTECTION

  • Quels sont les principaux moyens de protection ?
  • Les moyens préventifs.
  • Les moyens curatifs.
  • Le poste protégé
  • La personne en équipotentiel : poste fixe – poste mobile.
  • La zone protégée.
  • Les manutentions.
  • Les différents types d’emballages.
  • Le contrôle des moyens de protection et de prévention des personnes : bracelets, talonnettes et chaussures, blouses conductrices.
  • L’hygrométrie.
  • L’ionisation.
  • La signalisation.
  • Le danger maximum.
  • Recommandations.
2 – TESTS ET MESURES
  1. Audits et contrôles périodiques.
  2. Contrôle des revêtements de sol.
  3. Contrôle des surfaces de travail.
  4. Contrôle des connexions
  5. Contrôle des sièges.
  6. Contrôle des outils et équipements.
  7. Contrôle de la mise à la terre des personnes.
  8. Contrôle des éléments de manutention / stockage / emballage.
  9. Contrôle des systèmes d’ionisation.
  10. Contrôle de la survenance de DES
  11. Mesure des résistances : RS, RT, RPP.
  12. Mesure des équipements des personnes : bracelets, talonnettes et chaussures, blouses conductrices, gants et doigtiers.
  13. Mesure spéciale : test du marcheur.
  14. Mesure des champs électrostatiques.
  15. Mesure des charges électrostatiques.
  16. Mesure des temps de décroissance de charges.
  17. Mesure des systèmes d’ionisation.
  18. Détection des D.E.S
3 – LA NORMALISATION

3.1 L’histoire des normes

  • Un peu d’histoire
  • Évolution en cours.

3.2 Les organismes normalisateurs

  • A l’échelon international.
  • A l’échelon américain.
  • A l’échelon européen.
  • A l’échelon français.

3.3 Les différentes normes

  • Les normes générales de protection électrostatique.
  • Les normes spéciales de test et mesures.

3.4 La norme internationale, européenne & française CEI NFEN 61340-5-1&2 DE 2008

  • Présentation de la norme EN 61340-5-1&2.
  • Plan du programme de contrôle des ESD.
  • Les exigences administratives :
    – Plan de contrôle
    – Plan de formation
    – Plan de vérification des conformités
  • Les exigences techniques :
    – Système de terre / connexion / équipotentiel
    – Mise à la terre du personnel
    – Zones protégées contre les DES.
    – Emballage
    – Marquage
  • Annexes et figures

3.5 Comparaison des normes

  •  Quelles normes comparer ?
  • La norme CEI NFEN 61340-5-1 & 2 de 2008.
  • La norme ANSI/ESD S20.20 de 2007.
  • Les normes des différents secteurs (militaire, spatial, médical, etc…).
4 – RÔLE DU COORDINATEUR ET DU FORMATEUR

1. Rôle du coordinateur :

  • Gestion administrative du plan de protection contre les DES.
  • Gestion technique du plan de protection contre les DES.
  • Savoir créer et animer une équipe : déléguer et diffuser la responsabilité.
  • Savoir argumenter (en interne et en externe).

2. Rôle du Formateur :

  • Gestion administrative de la formation.
  • Gestion pédagogique de la formation.
  • Savoir adapter la formation au besoin.
  • Savoir faire passer le message.
5 – APPLICATIONS PRATIQUES

De très nombreuses démonstrations et mesures sont effectuées durant le stage, que ce soit en démonstrations de la partie théorique ou sur des cas précis aux demandes particulières des stagiaires.

6 – PARTIE ADAPTATIVE

En fin de stage, une partie adaptative est prévue afin de répondre d’une façon précise aux besoins des stagiaires . Cette partie est un moment (de ½ à ¾ de journée) qui est passé pour amener des réponses précises à des questions précises.
Elle peut être constituée :

  • de mesures faites sur des échantillons pour en déterminer les caractéristiques ;
  • d’un débat sur un cas précis de problème électrostatique vécu par l’un des stagiaires ;
  • d’échanges entre stagiaires sur l’approche ESD faite dans leurs services respectifs ;
  • de tout autre sujet à la demande des stagiaires.

Il est donc recommandé aux stagiaires qui le désirent d’apporter les éléments nécessaires à l’organisation de cette dernière partie du stage.

Informations complémentaires

DUREE DU STAGE

28 heures en 4 jours

SANCTION

Attestation de stage

NOMBRE DE STAGIAIRES

Maximum par session = 8
Minimum par session = 3

FORMATEUR

– M. Jean-Marie COELHO,
Consultant

SESSIONS 2020

A Bourg la Reine :
– du 15 (13h30) au 19 juin (midi)
– du 30 nov. (13h30) au 04 décembre (midi)