28 – Initiation au câblage filaire



Pour recevoir les programmes avec tarifs,
faites votre sélection.

0.00


Catégorie :
Taux de satisfaction : N/A
Taux de réussite : N/A
Actualisé en Septembre 2021
à partir des données de : N/A (nouvelle formation!)

Ma sélection

Description

PUBLIC CONCERNÉ

Personnels étrangers aux métiers manuels concernant la production de câbles et harnais (débutants ; changement de projet de carrière ; mutation dans un nouveau service ; plan de reclassement…).
(Pour un perfectionnement, voir les formations n°24 puis n°36 de notre catalogue)..

OBJECTIFS

  • Connaître l’environnement de travail dans les métiers manuels en production de câbles et harnais (Hygiène, sécurité, 5S, ROHS, poste de travail, matériels de brasage et sertissage).
  • Savoir reconnaître les principaux fils et câbles et lire un plan de montage.
  • Connaître les principales opérations de préparation de fils, confection de harnais, sertissage et brasage.

PRÉREQUIS

  • Savoir lire, écrire et compter, avoir une bonne vision et une bonne dextérité, maîtriser les unités de base géométriques et métriques.
  • Niveau minimum CAP, BEP, BAC.
  • Il est recommandé de prendre connaissance du vocabulaire général employé dans l’IPC/WHMA-A-620.

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Animation par vidéo projection, photos, vidéos.
  • Support PDF imprimable disponible en téléchargement avant la formation (résumé du cours, courbes thermiques, photos).
  • Moyens manuels (mécaniques et thermiques) et semi-automatique de dénudage de câbles simples et coaxiaux, fers à braser, binoculaires, bain d’étamage de fils, pinces de sertissages, kits de travaux pratiques avec planche à clous.

ÉVALUATION DES ACQUIS

  • QCM de 20 questions à livre fermé en début et en fin de stage.
  • Le niveau de réussite de la formation est conditionné à un score minimum : obtention de la moyenne lors du QCM final.

PROGRAMME

1 – LES FONDAMENTAUX DANS L’ATELIER
  • 5S des postes de travail : objectifs, but et étapes.
  • FOD : définition, détectés, non détectés, comment les éviter.
  • RoHS : origine, précaution, impact en production.
  • Règles de base d’hygiène et sécurité.
2 – LES COMPÉTENCES OPÉRATIONNELLES ET VIGILANCE EN ATELIER
  • Comment éviter les non conformités.
  • Le principe de l’auto contrôle en cours de production
  • Compréhension et exploitation des documents de production : Fiche d’opération de fabrication (OF), fiche suiveuse, gamme de fabrication, Dossier de fabrication, nomenclature, plan, instruction méthodes.
    Gestion des moyens techniques : vérification de la conformité des outils de production. Règles d’utilisation.
3 – PRÉSENTATION DES CÂBLES
  • Caractéristiques.
  • Différents type de câble.
  • Choix du câble.
4 – PRÉPARATION FILS ET CÂBLES
  • Longueur câbles avec critères IPC/WHMA-A-620.
  • Outils de dénudage : présentation, principes, entretien.
  • Retrait isolant (dénudage) : méthodes mécanique manuelle et semi-automatique.
  • Étamage du conducteur multibrin AWG 24-18 en vue du brasage : méthodes (bain, panne de fer) et critères de base.

Approfondissement du sujet « Brasage » et outils dans le chapitre 7.

Mise en situation 2h : Réalisation en 2 phases, entrainement sur produits isolés puis préparation des câbles pour le futur harnais. Coupe et dénudage de conducteur à longueur suivant un plan, un schéma. Etamage conducteur multibrin AWG 24-18 au fer pour les coupelles. Mise en pratique de la démarche d’auto contrôle : Contrôle du bon déroulement du procédé de mise à longueur et du dénudage des câbles, contrôle de l’étamage pour les coupelles, selon IPC WHMA-A-620 classe 3 (tolérance des longueurs de câble, endommagement des isolants, endommagement des brins, couverture de l’étamage).

5 – CONFECTION D’UN HARNAIS
  • Comment (routage).
  • Maintien (frettage) par nœud de frette en discontinu et nœud de blocage (nœud de chirurgien) : critères.
  • Maintien (fixation) par collier : moyens et critères.

Mise en situation 3h : Réalisation d’un petit harnais avec une dérivation en frettage discontinu. Mise en pratique de la démarche d’auto contrôle : Contrôle du bon déroulement du procédé frettage selon IPC WHMA-A-620 classe 3 (confection du harnais d’une dizaine de conducteur de gauge différentes, maintien par noeud de frette individuel et blocage, dérivation).

6 – SERTISSAGE
  • Liaisons par sertissage : But et principes.
  • Outils : les différentes pinces adaptées, leur fonctionnement, leur entretien.
  • Sertissage cosse AMP TE non isolé AWG 18-16.
  • Épissure sertie avec prolongateur AMP TE AWG 22-16.

Mise en situation 2h : Réalisation en 2 phases, entrainement sur produits isolés puis sertissage sur le harnais. Sertissage des conducteurs AWG 22-16 sur cosse AMP TE et prolongateur AMP TE. Mise en pratique de la démarche d’auto contrôle : Contrôle du bon déroulement du procédé de sertissage selon IPC WHMA-A-620 classe 3.

7 – BRASAGE
  • Liaison par brasage : But, généralités sur le brasage (rôle des éléments alliage et flux), risques de pollutions.
  • Outils : les différents fer et pannes adaptés, leur fonctionnement, leur entretien.
  • brasage sur borne : la Borne à coupelle avec des conducteurs multibrins.
  • Épissure par chevauchement de conducteurs multibrins AWG 24-18.

Mise en situation 3,5h : Réalisation en 2 phases, entrainement sur produits isolés puis brasage des fils sur le harnais. Brasage dans borne coupelle avec conducteur multibrin AMG 24-18, Epissure par chevauchement avec conducteur multibrin AWG 24-18. Mise en pratique de la démarche d’auto contrôle : Contrôle du bon déroulement du procédé de brasage selon IPC WHMA-A-620 classe 3.

8 – CONTRÔLE VISUEL DE EN COURS DE RÉALISATION
  • Procédure de contrôle d’un harnais équipé en passant par les points clefs.
  • Contrôle de la conformité des pièces assembler.
  • Contrôle des moyens de maintien du harnais.
  • Contrôle de l’aspect général du harnais.
  • Contrôle des éléments sertis.
  • Contrôle des éléments brasés.

Mise en situation en cours de réalisation : Contrôle de la qualité des produits réalisés en cours de formation. Renseigner les anomalies sur la fiche suiveuse.

[/cmsmasters_text]

 

Informations complémentaires

DURÉE DU STAGE

21 heures en 3 jours

SANCTION

Attestation de stage non soumise au score obtenu à l’issue du QCM final. Le score obtenu par le participant sera indiqué sur l’attestation.

NOMBRE DE STAGIAIRES

Maximum par session = 5
Minimum par session = 3

FORMATEUR

– M. Hubert HUFFSCHMITT

SESSIONS 2022

A Bourg la Reine :
– du 12 au 14 avril
– du 18 au 20 octobre

ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Oui